Featured Video Play Icon

Inside Doctissimo

Avec 33 M de visites par mois, dont 7 M de VU, Doctissimo est récemment entré dans le classement OJD, à la 12e place, entre le Nouvelobs.fr, et 20minutes.fr.

Crée en 2 000 par deux médecins, Doctissimo était au départ un site consacré uniquement à la santé. Très rapidement, il a pris un aspect communautaire avec ses fameux forums. Aujourd’hui, entre les rubriques santé et médicaments, on trouve aussi des rubriques mode, forme et sexualité. La ligne éditoriale s’est donc largement féminisée.

Récemment, Doctissimo a annoncé le lancement de DoctiPharma, un site de vente de médicaments sans ordonnance. Par ailleurs, en décembre dernier, le site est entré au capital d’une jeune startup parisienne, mon docteur.fr, une plateforme de prises de rendez-vous médicaux.

Avec 100 000 abonnés sur YouTube et 70 salariés, Doctissimo, qui appartient désormais à 100% au groupe Lagardère ne cesse d’évoluer. Tour d’Horizon avec sa présidente, Valérie Brouchoud. @doctissimo @Valbrouchoud

Interview :

Jennyfer : Valérie Brouchoud, bonjour;

Valérie Brouchoud : Bonjour Jennifer,

Jennyfer : Alors, on est où là, on est dans un magazine féminin, dans un magazine médical ?

Valérie Brouchoud : On est chez Doctissimo, un média, un média présent sur internet et sur

l’ensemble des dilize, c’est aussi une marque qui c’est décliné en magazine, qui se décline sur

des ouvrages, est-ce que c’est une marque féminine, c’est une marque qui est essentiellement

consommée par les femmes parce que les femmes se préoccupent plus que les hommes de

leur santé, mais c’est avant tout une marque santé bien-être.

et qui écrivent des contenus en France et à l’étranger puisque Doctissimo est présent sur le

territoire français mais est également présent sur les territoires hispanophones et en Italie.

Jennyfer : Dans quel contexte Doctissimo a été créé, c’est par un médecin il me semble ?

Valérie Brouchoud : Doctissimo a été créé par 2 médecins, la rencontre de 2 médecins,

Laurent Alexandre et Claude Maluray et puis il ne faut pas oublier Cédric Tournay qui lui

n’était pas médecin.

très fort et puis on a adjoint à cette brique éditoriale une brique communautaire très

rapidement, pour que les patients puissent se retrouver entre pères et puissent partager

ensemble autour de leur pathologie.

Jennyfer : Comment s’organise tous ces open-space, c’est par thématique ?

Valérie Brouchoud : Non, ce n’est pas par thématique, ici vous êtes dans la rédaction, donc

c’est les journalistes qui produisent les contenus qui sont mis en ligne de façon continu, les

développeurs travaillent à l’étage en-dessous mais tout le monde cohabite et partage des

espaces de travail puisque tout le monde travaillent à la mise en production des contenus de

Doctissimo.

Jennyfer : La version papier de Doctissimo est en stand-by depuis quelques mois.

Valérie Brouchoud : Oui, alors la version a été mise en standby pour une raison très simple,

on avait un accord de licence avec Springer, Springer a été racheté par Reward Media et on

n’a pas souhaité et ils n’ont pas souhaité poursuivre cet accord de Licence.

Jennyfer : Vous avez 100 000 abonnés sur You-Tub, 109 000 Likes sur Facebook, je

suppose, du coup, qu’il y a un gros travail sur les réseaux sociaux.

Valérie Brouchoud : On a une grosse communauté sur You Tub parce qu’on a une très grosse

production vidéo avec des programmes récurrents auxquels les internautes sont aujourd’hui

très attachés.

Aujourd’hui, Doctissimo c’est 70 personnes, 70 personnes qui développent le site

Au départ Doctissimo était un site d’information santé avec un contenu éditorial

On a lancé, le lancement de Doctipharma, Doctipharma c’est un bébé de

Doctissimo, on a racheté, on a pris une participation en décembre dernier dans une start-up

qui s’appelle Mon Docteur et c’est une start-up qui permet aux patients de prendre rendez-
vous en ligne, On a lancé en Janvier Doctipharma, là encore, on renforce notre offre de

service, c’est une offre pour les pharmaciens qui vont pouvoir développer leur offre e-
commerce sur Doctipharma.

Jennyfer : Ca fait longtemps que vous êtes chez Doctissimo, mais vous n’avez pas toujours

été à cette place de Présidente.

Valérie Brouchoud : Ca fait 14 ans que je suis chez Doctissimo, donc c’est une belle

aventure une très très belle aventure, j’en étais la rédactrice en chef, j’ai dirigé la régie

commerciale, j’en ai pris la Direction Générale et puis j’en ai pris la Présidence. J’ai vécu

toutes les phases, les phases de lancement, les phases d’éclatement de la bulle, les phases où

on se met sous la couette et on attend que l’orage passe et puis cette audience qui grossit,

cette communauté importante qui se constitue, ce véritable réseau social qui se met en place

sur Doctissimo avant la mode des réseaux sociaux, puis le rachat par Lagardère en 2008 et la

croissance à l’international.

Jennyfer : Quel genre de Présidente êtes-vous ?

Valérie Brouchoud : Je suis une Présidente passionnée par ce qu’elle fait, je suis une

Présidente très présente dans la structure, très présente auprès de mes collaborateurs,

Doctissimo est quelque chose qui a du sens et j’espère que j’arrive aussi donner du sens à cette

marque.

Laisser un commentaire