Featured Video Play Icon

Inside Linkfluence

Aujourd’hui leader français du social media intelligence, Linkfluence accompagne depuis 2006 des grands groupes dans l’analyse des informations laissées par les consommateurs sur internet. Parmi ses 300 clients actifs, Linkfluence récupère 120 millions de données au quotidien. « Notre métier est de capturer l’information. On est vraiment dans le Big Data » explique Hervé Simonin, le CEO.

Depuis 2012, Linkfluence est aussi éditeur de logiciels avec notamment l’apparition de Radarly, un outil temps réel capable de travailler sur des cubes de données très volumétriques. « À l’intérieur de l’outil, il suffit juste d’appuyer sur un bouton pour savoir ce qui se dit à New-York et on a la réponse en à peine une seconde ». H.Simonin. La suite logicielle en mode SaaS permet donc de monitoire et d’analyser l’activité sociale en temps réel. Elle est distribuée sous forme d’abonnement et compte parmi ses clients la moitié des entreprises du CAC 40.

La société basée à Paris, à quelques pas de la rue des Martyrs, propose aussi une gamme de services qui accompagne les marques. Linkfluence se situe donc entre l’intelligence logiciel et l’intelligence humaine. « On va jusqu’au permettre d’agir mais on est pas dans l’action ». H.Simonin.

En 2014, Linkfluence a réalisé une levée de fonds de 6,5 millions d’euros ; ce qui lui a permis d’acquérir TrendyBuzz. La société, qui va embaucher 40 nouveaux collaborateurs en 2015, ambitionne de devenir d’ici la fin de l’année leader européen dans le secteur du social media intelligence. Rencontre avec Hervé Simonin, CEO de Linkfluence.

Hervé Simonin a été le fondateur de Freesbee, le FAI de la fin des années 90, il a été DGA de Tiscali avant d’intégrer les groupes Barrière puis Canal + puis de de devenir DGA de Showroomprivé. 

Laisser un commentaire