Featured Video Play Icon

Inside RTLnet

Avec 3,5 millions de VU par mois en moyenne en 2015, RTL est depuis 27 mois le leader français des sites radios ainsi que le 12e site dans le classement Actualités de Médiamétrie, soit cinq place de plus qu’en 2014. « On se positionne comme la meilleure convergence entre un site radio et un site d’informations » explique Thomas Karolak, le Directeur Exécutif RTLnet.

Depuis son arrivée à ce poste il y a deux ans et demie, Thomas Karolak a mis en place le programme « Digital renaissance », comprenant notamment la captation vidéo des émissions radio ;  L’objectif du programme était la transformation des marques du pôle radio de RTL sur le digital, comprenant RTL, RTL2, Fun Radio et Girls.fr. « Le but est vraiment que le média radio s’adapte le mieux au numérique ». T.Karolak.

Avec la mise en place de « Digital renaissance », RTL a lancé son nouveau site il y a tout juste un an, passant ainsi de 2,9 à 3,2 millions de VU par mois, soit une progression de 9% en un an. Chacune des entités du groupe a elle aussi eu le droit à son nouveau site : depuis le 20 mars pour RTL2 et depuis le 11 mai pour Girls.fr. À partir du 23 juin, Fun Radio proposera également une nouvelle formule avec des contenus plus renforcés et de nouveaux usages.

Aujourd’hui RTLnet emploie une cinquantaine de personnes reparties entre la technique, le marketing et les contenus ; des équipes qui ont été récemment réorganisées pour une mutualisation sur l’ensemble des marques du groupe. « On est une rédaction élastique. Nos journalistes produisent des contenus autant pour RTL que RTL2, Fun Radio ou Girls.fr » explique Antoine Daccord, le Directeur de la rédaction RTLnet.

Digital Business News a rencontré Thomas Karolak et Antoine Daccord pour un Inside RTLnet. @RTLFrance 

Laisser un commentaire