Featured Video Play Icon

La Lady Pitch Night de Girls in Tech

Girls in Tech Paris vient d’organiser au Hub BPI une Lady Pitch Night, un concours de startups réunissant 10 entrepreneures. L’occasion de rencontrer la communauté générée par la branche française du réseau international aux 7500 membres.

Au total, 300 entrepreneures de 28 pays ont postulé pour la cinquième édition de la Lady Pitch Night. Seules 10 d’entre-elles ont été sélectionnées pour participer à la finale dans les locaux du HUB BPI, en présence notamment de la Secrétaire d’État chargée du Numérique, Axelle Lemaire. Parmi les 10, des startupeuses d’Estonie, d’Hongrie, de Suède et d’Israël. Bénédicte de Raphélis Soissan, fondatrice de Clustree, seule startup française en course, est arrivée deuxième du concours. La startup suédoise Findify, une solution pour améliorer la recherche en ligne des consommateurs en utilisant les big data a remporté la première place de cette Lady Pitch Night.

Les dix finalistes devaient remplir les conditions suivantes : avoir au maximum 36 mois d’existence, un siège dans un pays européen, et au moins une femme co-fondatrice Elles ont chacune remporté des tickets d’entrée pour six grandes conférences tech dont Slush et le Web Summit.

La Lady Pitch Night était donc organisée par Girls in Tech dont le but est de promouvoir les parcours des femmes dans la tech. La branche française de l’association, dirigée par Roxanne Varza et Mounia Rkha, existe depuis 2007.

Reportage au coeur de cette Lady Pitch Night en 3 minutes ! @GITParis 

Laisser un commentaire