Prévision : en 2015, le programmatique sur mobile dépassera celui sur desktop
13 octobre 2015
Gentside et Ohmymag se développent encore à l’international
9 octobre 2015

Étude : les tendances d’usages du digital en 2020

News

L’Observatoire des Usages du Digital AFRC/ Orange Business Services, mené par Colorado, a dégagé cette année cinq principales tendances d’usages. L’observatoire dresse également le profil des entreprises du secteur en 2020. 

Après avoir détaillé en 2014 les types d’adoption du digital avec les « mainstream » et « les connectés », l’Observatoire dégage cette année cinq tendances d’usages du digital :

  • Tendances n°1 : Vers une majorité de digital mature.                                                             En 2020, une nouvelle catégorie d’utilisateurs digitaux devrait voir le jour : les « digital mature ». Ils ont un usage plus intense, plus vaste et plus décomplexé du digital qu’une grande majorité des utilisateurs d’aujourd’hui.
  • Tendances n°2 : Vers la fin du règne absolu des « devices ». En 2020, les utilisateurs devraient devenir plus indifférents aux devices. Il faut dire que d’ici là, internet devrait être présent partout : des voitures aux maisons en passant par les objets du quotidien.
  • Tendances n°3 : Vers un internet intelligent ! En 2020, grâce aux capteurs d’informations, « l’Internet 3.0 » devrait permettre de proposer et surtout de prendre des décisions.
  • Tendances n°4 : Vers un monde du « Tous producteurs ». D’ici 2020, Internet devrait être aussi producteur. À terme, le monde connecté devrait fournir autant les outils de production que les plateformes de distribution.
  • Tendances n°5 : Vers une fragmentation des réseaux sociaux. Facebook devrait logiquement perdre de la puissance laissant place aux réseaux plus spécialisés et plus conversationnels.

En outre, l’Observatoire des Usages du Digital a dressé les trois clés du succès des entreprises en 2020 :

usages du digital

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette enquête a été réalisée sur un échantillon de 1000 personnes ainsi que 30 entretiens qualitatifs du 20 au 26 mai 2015.