La startup Vivent gère les invitations pour vos événements
2 octobre 2015
Synintra, la plateforme collaborative des pépinières et incubateurs
30 septembre 2015

Les Français en crise de confiance sur les recommandations et les avis en ligne

News

Nielsen vient de publier une étude concernant la confiance des consommateurs envers les supports traditionnels de communication. Au niveau mondial, la confiance demeure toujours aussi élevée sur l’ensemble des canaux mais les Français, comme d’habitude, ne pensent pas comme tout le monde.  

Selon cette étude, 83% des consommateurs mondiaux déclarent faire confiance aux médias viraux à l’instar du bouche-à-oreille ou des recommandations familiales. Juste derrière on retrouve la consultation des sites web des marques avec un indice de confiance de 70% pour les consommateurs. Suivent, l’avis des consommateurs publiés en ligne et les e-mails publicitaires. Sans surprise, la télévision, les journaux et les magazines sont les formats publicitaires les plus prisés par les utilisateurs, avec respectivement des indices de confiance de 63%, 60% et 58%.

Coté français, sans grande surprise, les utilisateurs sont bien plus méfiants et la tendance actuelle est même assez surprenante. Si les indices de confiance en la télévision, les journaux et les magazines sont en moyenne inférieurs de 25% à ceux du reste du monde, le trend est sensiblement à la hausse ces deux dernières années. La surprise vient plutôt des deux canaux d’information en baisse de confiance entre 2013 et 2015 : les recommandations de mes connaissances (-4%) et les avis de consommateurs online (-6%).

confiance communication

Au niveau international, c’est la génération Y qui accorde le plus de confiance aux formats publicitaires en ligne et sur mobiles. 53% d’entre-eux accordent du crédit aux spots publicitaires en ligne contre 51% pour les annonces sur les réseaux sociaux. Les 21-34 ans affichent par ailleurs les plus hauts niveaux de confiance sur l’ensemble des supports publicitaires, exceptée la radio.